Benjamin Alard © Bernard Martinez
Benjamin Alard © Bernard Martinez

Interview avec Benjamin Alard : les débuts d’une intégrale de l’oeuvre pour clavier de Bach

1 minute de lecture

Nous avons rencontré Benjamin Alard, à l’occasion de la parution du premier volume d’une intégrale de l’oeuvre pour clavier de Jean-Sébastien Bach.

Benjamin Alard nous parle de cette entreprise gigantesque. Ce premier volume comprenant trois cd (label Harmonia Mundi) évoque le jeune héritier. Dans un premier cd, Benjamin Alard confronte des oeuvres de jeunesse de Bach à certains de ses inspirateurs et/ou maîtres, tel Georg Böhm, Johann Kuhnau, Albinoni, Pachelbel. Les deux autres cd sont exclusivement consacrés à Jean-Sébastien Bach, interprété tantôt à l’orgue, tantôt au clavecin. C’est la première fois qu’une telle intégrale est confiée à un seul interprète. Benjamin Alard, organiste, claveciniste, clavicordiste, s’explique sur le choix des instruments.  Cette intégrale ne comprendra pas moins de quatorze volumes…

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :