Augustin Dumay @ DR

Du violon à la direction d’orchestre, conversation avec Augustin Dumay

1 minute de lecture

Augustin Dumay évoque ses deux derniers disques, consacrés à des oeuvres de musique de chambre de Brahms, au concerto pour violon et à la 8ème symphonie de Beethoven. Il parle de sa passion pour le 2ème concerto pour violon de Béla Bartók, de la manière dont il a été découvert par Herbert von Karajan, et de sa volonté de transmettre ce qu’il a reçu de ses maîtres dont Nathan Milstein et Arthur Grumiaux.

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :