Mathieu Romano © William Beaucardet
Mathieu Romano © William Beaucardet

De la musique baroque à la création contemporaine, entretien avec Mathieu Romano

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le chef d’orchestre, chef de choeur, Mathieu Romano, pour évoquer l’actualité du choeur Aedes.

Mathieu Romano nous parle de ce choeur, dont le répertoire court de la musique baroque à la musique contemporaine. Il évoque son actualité – la Mass de Leonard Bernstein, cette oeuvre protéiforme et gigantesque, donnée récemment en première à Paris, aux côtés de l’orchestre de Paris – et celle de son choeur, ainsi qu’un disque consacré à De Lalande, aux côtés du Poème Harmonique, sous la direction de Vincent Dumestre (Alpha Classics), en passant par la Cenerentola de Rossini, qui sera donnée le 16 juin prochain au Théâtre des Champs Elysées.  Il évoque certains metteurs en scène avec lesquels le choeur a travaillé, notamment Thomas Joly sur Fantasio d’Offenbach au Théâtre du Châtelet. Sans oublier Francis Poulenc et Benjamin Britten, qui tiennent une place centrale dans le répertoire du choeur Aedes.

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :