Eugène Anthiome par l’Ensemble Contraste © DR
Eugène Anthiome par l’Ensemble Contraste © DR

Eugène Anthiome redécouvert par l’Ensemble Contraste

1 minute de lecture

L’Ensemble Contraste, créé en 2000, vient de dédier un album à des pièces de musique de chambre et vocale d’Eugène Anthiome (1836 – 1916). Formé d’Ambroisine Bré, mezzo-soprano, Arnaud Thorette, violon, Antoine Pierlot, violoncelle et Johan Farjot, piano, le quatuor a exhumé, grâce à Michel Léger, des partitions manuscrites de ce compositeur trop méconnu. Second Prix de Rome et professeur de piano au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris (Maurice Ravel fut son élève !), Anthiome composa des pièces inspirées à l’instar de son Grand Trio pour violon, violoncelle et piano.
Avec cette belle réalisation, les artistes de l’Ensemble Contraste apportent un éclairage sensible sur l’oeuvre de ce compositeur resté dans l’ombre.

Le site de l’ensemble

Derniers articles de Actualités

%d blogueurs aiment cette page :