Elbphilharmonie © Herzog & de Meuron
Elbphilharmonie © Herzog & de Meuron

Hambourg : un parfum d’orient

4 minutes de lecture

Escales musicales : au fil de ses voyages la rédaction de Classicagenda vous propose de découvrir en musique nos pays voisins.

 

Capitale de la presse et des media en Allemagne, ville de marchands avec l’un des plus grands ports d’Europe, anciennement principal port de coton aujourd’hui plus connu pour le négoce de café, cacao et épices, Hambourg est indéniablement tournée vers l’extérieur et teintée d’exotisme…. « Parcourir le monde et revenir à Hambourg » nous propose son office de tourisme…

 Entourée de canaux la Speicherstadt de Hambourg est pleine de charme : elle abrite un des plus grands ensembles d’entrepôts de négoce construits dans une architecture de brique classique à la fin du XIXème siècle, des comptoirs et des maisons de marchands dont certaines ont été transformées en tavernes. Leurs terrasses au bord de l’eau sont fréquentées à l’heure du déjeuner tant par les hommes d’affaires que les visiteurs.

C’est au cœur de Hafen City – cité portuaire- à proximité des entrepôts d’épices et de tapis turcs, persans ou afghans qui exhalent un parfum d’Orient que la ville « libre et hanséatique » de Hambourg termine de construire sa philharmonie : l’Elbphilharmonie (surnommée Elphi).

L’Elbphilharmonie, souvent comparée à la figure de proue d’un navire à la pointe ouest de Speicherstadt est un impressionnant bâtiment en verre de 40m de hauteur au dessus de l’Elbe conçu par le cabinet d’architectes suisses Herzog & de Meuron qui doit ouvrir ses portes fin 2014 après 7 années de travaux (et diverses révisions budgétaires…). Elle ambitionne de devenir La salle de concert emblématique de la ville et abritera en résidence l’Orchestre Symphonique de la Norddeusche Rundfunk de Hambourg sous la direction de Thomas Engelbrock.

Une fois terminée l’Elbphilharmonie s’apparentera à une « ville à étages » avec en son cœur trois salles de concert de 170 à 2150 places.

La salle principale, dont la scène se trouve au centre du public, présentera essentiellement des concerts de musique classique avec grand orchestre mais aura également vocation à recevoir des formations de jazz et de musique pop conformément à la tendance actuelle des nouvelles salles.
La petite salle (550 places) accueillera les concerts de musique de chambre tandis que le studio sera plus particulièrement destiné à la musique contemporaine et aux concerts pour enfants.

A noter : l’ouverture d’un musée interactif dans lequel la jeune génération pourra s’essayer à divers instruments  (« das klingende Museum »).

 

Un Pavillon consacré à la présentation du nouveau site expose une maquette de la salle principale, renseigne les visiteurs et propose des visites guidées. A l’extérieur du pavillon des haut-parleurs individuels permettent d’écouter différentes œuvres. Un CD de présentation des concerts de la saison en cours, surprenant mélange des genres, vous est offert pour l’occasion.

Passionnée de musique classique et de voyages, j'aime écrire au fil de l'inspiration et des rencontres. La musique se vit pour moi avant tout comme un voyage au coeur des émotions que je cherche ensuite à retransmettre par l'écriture.

Derniers articles de A la loupe

%d blogueurs aiment cette page :