Jerusalem Quartet

Le Jerusalem Quartet et l’opus 18 de Beethoven

1 minute de lecture

A l’occasion de la parution d’un CD consacré aux six quatuors op. 18 de Beethoven (Harmonia Mundi), l’altiste Ori Kam, du Jerusalem Quartet, souligne la difficulté d’aborder cette musique. Il évoque leurs vingt ans de carrière, ainsi que « l’autre » Himalaya du quatuor : ceux de Bartok, dont paraîtra bientôt un enregistrement. Il parle du rôle de l’alto dans le quatuor et du répertoire.

Entretien du 9 novembre 2015

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :