Michel Dalberto
Michel Dalberto © William Beaucardet

Retour aux sonates de Beethoven, entretien avec Michel Dalberto

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Michel Dalberto à l’occasion de la parution d’un double cd consacré à cinq sonates de Beethoven.

Michel Dalberto nous parle de ses liens avec les sonates de Beethoven, dont il avait enregistré les sept premières il y a une trentaine d’années pour le label Erato, et auxquelles il revient avec ce nouvel album (label La Dolce Volta). Il interprète les sonates numéros 8, 12, 14, 23 et 32. Selon lui, on ne parle pas de phrasé avec Beethoven, mais d’articulation et d’accentuation. Il s’en explique. Il nous dit en quoi la longue fréquentation de l’univers Schubertien a pu modifier son approche de Beethoven. Il évoque également la figure de Vlado Perlemuter, qui fut un de ses maîtres. Michel Dalberto sera en concert à la salle Gaveau le 11 décembre prochain, et proposera une large partie du programme de ce disque.

 

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :