Delphine Haidan © Studio Harcourt
Delphine Haidan © Studio Harcourt

Schubertiade dans le Parc de Bagatelle, interview avec Delphine Haidan

1 minute de lecture

Delphine Haidan s’est livrée à notre micro à propos d’une Schubertiade à laquelle elle participera dans le cadre des Musicales de Bagatelle.

 

La mezzo soprano Delphine Haidan évoque les lieder de Schubert et de Schumann avec lesquels elle se sent une proximité particulière. Elle nous parle de certains des musiciens qui participeront à cette Schubertiade, le 27 mai prochain, dans l’orangerie du Parc de Bagatelle, Jean-Claude Pennetier, Selim Mazari, Raphaël Sévère, des lieder de Schubert qu’elle y interprétera, du répertoire de mezzo soprano qui la touche, de son duo avec la soprano Karine Deshayes. Delphine Haidan revient sur un opéra rare d’Alexandre Tansman, « Le serment », qu’elle avait enregistré sous la direction d’Alain Altinoglu, sur sa passion pour « l’Enfant et les sortilèges » de Colette et Ravel, et sur les lieder de Mahler et le sommet émotionnel qu’est le dernier lied du « Chant de la terre ».

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :