Amaury Coeytaux © Droits réservés
Amaury Coeytaux © Droits réservés

De l’orchestre au quatuor, interview avec Amaury Coeytaux

1 minute de lecture

Nous avons reçu Amaury Coeytaux pour évoquer le concert qu’il donnera le 3 juin prochain dans le cadre des Musicales de Bagatelle.

 

Le violoniste Amaury Coeytaux nous parle des oeuvres de Saint-Saëns, qu’il interprétera lors de ce concert, donné dans le Parc Floral de Vincennes, des Musicales de Bagatelle, créées par Marielle Nordmann, du Quatuor Modigliani, dont il est devenu le nouveau premier violon en décembre 2016, de l’apprentissage du répertoire pour quatuor au sein d’un ensemble déjà constitué, du bonheur d’aborder ce genre si riche en sommets. Il est aussi question des quatuors de Schumann, dont le Quatuor Modigliani vient d’enregistrer l’intégrale, du disque qu’il a consacré à des oeuvres concertantes d’Eugène Ysaÿe, aux côtés de Svetlin Roussev et de Jean-Jacques Kantorow ici chef d’orchestre. Sans oublier son travail au sein de l’orchestre de Chambre d’Auvergne, puis de l’orchestre Philharmonique de Radio France, en qualité de violon solo.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :