Amel Brahim-Djelloul Christel Mauve
Amel Brahim-Djelloul Christel Mauve

Amel Brahim-Djelloul, mélodies d’inspiration populaire

1 minute de lecture

La soprano Amel Brahim-Djelloul évoque son dernier disque, enregistré aux côtés du pianiste Nicolas Jouve.

Elle évoque le travail sur des mélodies d’inspiration populaires, arrangées de manière savante par des compositeurs aussi divers que Reynaldo Hahn, Brahms, Ravel, Respighi et Canteloube.  Un projet longuement porté. La difficulté de chanter en cinq langues différentes. Une belle découverte des mélodies espagnoles des méconnus Henri Collet et Jésus Guridi.

 

 


Extraits

Reynaldo Hahn
Trois mélodies de Venise (L’avvertimento, La barcheta et Che pecà)
Amel Brahim-Djelloul, soprano – Nicolas Jouve, piano

Jésus Guridi
Dos canciones castellanas  (Allà arriba en aquella monana, Mananita de San Juan)
Amel Brahim-Djelloul, soprano – Nicolas Jouve, piano

Henri Collet
Trois mélodies (Bolero, Epitalamio et Cancion de Baile)
Amel Brahim-Djelloul, soprano – Nicolas Jouve, piano

Johannes Brahms
In stiller Nacht
Amel Brahim-Djelloul, soprano – Nicolas Jouve, piano

Label: Eloquentia

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :