Erwin Aros, Daniel San Pedro et Alain Tretout dans Monsieur de Pourceaugnac
Erwin Aros, Daniel San Pedro et Alain Tretout dans Monsieur de Pourceaugnac © DR

Monsieur de Pourceaugnac, l’art de la comédie-ballet

1 minute de lecture

Conversation avec Clement Hervieu-Léger et Daniel San Pedro, à propos de « Monsieur de Pourceaugnac », comédie ballet de Molière et Lully.

 

 

A l’occasion des représentations de Monsieur de Pourceaugnac, comédie-ballet de Molière et Lully, au Théâtre des Bouffes du Nord (du 14 juin au 9 juillet) nous avons rencontré Clément Hervieu-Léger, pensionnaire de la Comédie Française, ici metteur en scène, et Daniel San Pedro, comédien.

Les deux artistes évoquent leurs liens avec l’opéra, la mise en scène et l’interprétation de la comédie-ballet, cet art de l’équilibre particulier, le travail aux côtés d’une troupe composée de chanteurs et de comédiens, William Christie, la pièce de Molière, entre farce et mélancolie.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix