Les Pages et les Chantres du CMBV
Les Pages et les Chantres du CMBV © Pascal Le Mée

Une nouvelle page pour les Pages et les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles

4 minutes de lecture

C’est par un concert donné le jeudi 11 novembre dans la « Galerie des Batailles », sise au Château de Versailles, qu’a été lancée la saison 2021-2022 de la Maîtrise, des Pages et des Chantres du Centre Baroque de Musique de Versailles » (CMBV), et notamment des Jeudis musicaux qui jalonnent traditionnellement la saison musicale de cette institution.

 

Le concert donné le 11 novembre dans une salle comble par les Pages et les Chantres du Centre de Musique Baroque était non seulement le premier des « Jeudis musicaux » de la saison, mais il avait en outre une saveur particulière parce qu’il était dirigé par son nouveau directeur musical et pédagogique, Fabien Armengaud.

Un concert en forme de prise de rôle pour celui qui a une connaissance parfaite du CMBV, qui en a été une cheville ouvrière essentielle, ayant notamment tenu le continuo de la Maîtrise durant deux décennies, et qui a assuré la fonction de chef assistant depuis 2014 aux côtés de l’ancien directeur Olivier Schneebeli. Les Jeudis musicaux ont été – et continuent d’être – l’atelier et le laboratoire de la Maîtrise. Ils permettent la découverte d’œuvres oubliées et/ou endormies : ça tombe bien, le nouveau directeur aime à se définir comme « défricheur » et il y a de quoi faire ! Des milliers de partitions attendent d’être jouées !

Fabien Armengaud
Fabien Armengaud © Pascal Le Mée

Pour ce premier « jeudi », nous avons découvert successivement une œuvre de Bernard-Aymable Dupuy (1707-1789), un Kyrie extrait d’une Messe, issue elle-même d’un recueil Marcorelles, dirigé par Clément Buonomo, directeur-adjoint de la Maîtrise.

Le concert se poursuivait avec deux œuvres de François Estienne ( 1674-1755) dont le nom donnait le titre de ce concert « Des Cathédrales aux Académies de Concert », œuvres données sous la direction savante et chaleureuse de Fabien Armengaud. Dune part un Exaudiat te Dominus assez bref, d’autre part la pièce centrale de ce concert, un Cum invocarem d’une puissante beauté.

Galerie des Batailles au château de Versailles
Galerie des Batailles au château de Versailles © © Pascal Le Mée

A noter la qualité musicale des Chantres ( les membres les plus âgés de la maîtrise) qui assuraient les parties solistes. Egalement la qualité exceptionnelle des Pages et des Chantres et de l’orchestre qui les accompagnaient : de brillants jeunes instrumentistes provenant de différentes structures « amies », du Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, ainsi que celui de Paris, du Pôle Supérieur Paris-Boulogne-Billancourt. L’orgue étant notamment tenu par une étudiante-organiste du Conservatoire national de Paris, en résidence au Centre de Musique Baroque de Versailles.

Si le thème musicologique retenu ce jeudi est celui relatif aux « musiciens de province », François Estienne étant natif d’Aix-en-Provence et ayant travaillé à Lyon, Bernard-Aymable Dupuy étant toulousain, d’autres thématiques seront abordées ultérieurement tout au long de la saison par la Maîtrise : « Paris-Versailles-Saint-Cyr« , « l’Europe baroque« , etc.

 


Centre de Musique Baroque de Versailles

Jeudi 11 novembre 2021- 17h30

Galerie des Batailles – Château de Versailles

« François Estienne » (1674-1755),

« des Cathédrales aux Académies de Concert »

« Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles »

le CRR de Versailles Grand Parc

le CRR de Paris

Le CRD  Paris-Saclay

Le Pôle supérieur Paris-Boulogne-Billancourt

Orgues positifs Nora Dargazanli, Esther Assuied

Direction : Fabien Armengaud

 

 

 

Les années au Barreau, où il a été notamment actif dans le domaine des droits de l'homme, ne l'ont pas écarté de la musique, sa vraie passion. Cette même passion le conduit depuis une quinzaine d'années à assurer l'animation de deux émissions entièrement dédiées à l’actualité de la vie musicale sur Fréquence Protestante.

Derniers articles de Chronique