/

Un programme russe et rare par Alexandre Kantorow

1 minute de lecture

A l’occasion du concert qu’il donnera le 11 avril prochain à la fondation Louis Vuitton, le pianiste Alexandre Kantorow parle des oeuvres qu’il a choisi d’interpréter, notamment une rareté, la première sonate de Rachmaninov, ainsi que la transcription par Guido Agosti de l’Oiseau de feu de Stravinsky. Il parle également de son itinéraire de « jeune » pianiste, et des maîtres anciens.

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Interview

%d blogueurs aiment cette page :