Frank Braley
Frank Braley © Agence Jacques Thelen

Entretien avec Frank Braley : la grâce du 4ème concerto pour piano et orchestre de Beethoven

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Frank Braley quelques jours avant le concert qu’il donnera aux côtés de l’orchestre de Picardie placé sous la direction de Arie Van Beek.

Frank Braley nous parle de son amour pour le 4ème concerto pour piano et orchestre de Beethoven, une oeuvre qui lui a porté bonheur en 1991 au concours Reine Elisabeth de Belgique. Une oeuvre qui l’accompagne depuis plus de 25 ans, touchée par la grâce. Il la donnera le 31 janvier prochain dans la cathédrale des Invalides. Frank Braley évoque également son itinéraire musical, ses compagnons de musique de chambre et son dernier cd, consacré aux sonates pour clarinette et piano et au trio pour piano, clarinette et violoncelle de Brahms, enregistré en compagnie de Pascal Moraguès et Christian Poltéra (label Indesens).

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :