Giuseppe Guarrera © DR
Giuseppe Guarrera © DR

Un premier récital en France, entretien avec Giuseppe Guarrera (version anglaise)

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Giuseppe Guarrera, à l’occasion de son premier récital en France (donné le 9 mars 2018 à la Fondation Louis Vuitton).

Il nous parle de son programme, consacré à la Sonate appasionata de Beethoven, la Polonaise-Fantaisie de Chopin, la Rhapsodie espagnole de Liszt, aux Estampes de Debussy et aux Etudes-Tableaux opus 39 de Rachmaninov. Il évoque les liens qu’il ressent entre Rachmaninov et Debussy. Giuseppe Guarrera nous parle de certains maîtres italiens, tels Arturo Benedetti Michelangeli ou Maurizio Pollini.

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :