Virginie Constant

Le répertoire inépuisable du trio : conversation avec Virginie Constant

1 minute de lecture

Virginie Constant, nous parle de l’influence du maître qu’était Bernard Greenhouse, violoncelliste du Beaux Arts Trio. La violoncelliste du Trio Elegiaque évoque le festival Pornic Classic, qui se tiendra du 23 au 25 octobre prochains, l’enregistrement de l’intégrale des trios de Beethoven réalisée pour le label Brilliant, et son bonheur de construire un inépuisable répertoire entre oeuvres célèbres et raretés.

 

 


Extraits

– 4ème mouvement de la symphonie numéro 2, de Beethoven, transcrite pour trio, par le Trio Elegiaque, Brilliant

– Andante sostenuto, 2ème mouvement, extrait du 5ème trio de Napoléon Henri Reber, par le Trio Elegiaque, Triton

– Elegie, 3ème mouvement extrait du trio d’Arensky en ré mineur, Trio Elegiaque, Timpani

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :