Benjamin Perrot et Florence Bolton
Benjamin Perrot et Florence Bolton © Nathaniel Baruch

Florence Bolton et Benjamin Perrot : un Purcell douloureux et consolateur

1 minute de lecture

Florence Bolton et Benjamin Perrot, interprétant la basse de viole et le théorbe au sein de l’ensemble La Rêveuse, qu’ils dirigent, nous proposent un très émouvant et poétique disque consacré aux devotional songs de Henry Purcell. Il est complété par des oeuvres instrumentales de son contemporain Godfrey Finger. Ils évoquent leur amour de la musique anglaise du XVIIème siècle, l’interprétation de Purcell, les sources de ces devotional songs.

 

 


Extraits

– Since God so tender a regard, Z143, devotional song,  de Henry Purcell, Jeffrey Thomson et Marc Mauillon, ténors, Geoffroy Buffière, basse, Florence Bolton, basse de viole, Pierre Gallon, clavecin et orgue, Benjamin Perrot, théorbe

– Division numéro 8, en sol majeur, de Godfrey Finger, Florence Bolton, basse de viole, Pierre Gallon, clavecin et orgue, Benjamin Perrot, théorbe

– O, I’m sick of life, Z 140, devotionnal song, de Henry Purcell, Jeffrey Thomson et Marc Mauillon, ténors, Geoffroy Buffière, basse, Florence Bolton, basse de viole, Pierre Gallon, clavecin et orgue, Benjamin Perrot, théorbe

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :