Géraldine Casey
Géraldine Casey © Lyodo Kaneko

Voyage au coeur de la mélodie espagnole, entretien avec Géraldine Casey

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le soprano Géraldine Casey, à l’occasion de la parution d’un cd de mélodies espagnoles, enregistré aux côtés du pianiste Philippe Barbey-Lallia.

Géraldine Casey évoque la figure des compositeurs réunis sur ce disque, qui s’ouvre par des mélodies de Fernando Obrador, et se termine par une magnifique élégie de Granados (label Klarthe). Un voyage dans le temps et l’espace, qui nous fait découvrir également des mélodies du cubain Joaquin Nin, de Joaquin Rodrigo, de Manuel de Falla, Federico Mompou et Joaquin Turina. Sur des textes anciens et contemporains, un univers varié et envoûtant que Géraldine Casey partage avec un pianiste avec lequel elle a noué depuis longtemps une complicité musicale.

 

 

Le site de l’artiste

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :