Odette Gartenlaub © DR
Odette Gartenlaub © DR

Pianiste, compositrice, pédagogue, un portrait d’Odette Gartenlaub par Jean-Michel Ferran

1 minute de lecture

Nous avons rencontré Jean-Michel Ferran, à l’occasion de la parution d’une biographie d’Odette Gartenlaub.

 

Jean-Michel Ferran, diplômé du CNSM pour la musique et de l’Université de Paris X pour la philosophie, a dirigé durant presque trente ans le conservatoire Paul Dukas à Paris. Il se consacre désormais à sa carrière de chef d’orchestre, compositeur et musicologue.  Il vient de faire paraître une biographie/ portrait de la pianiste, compositrice, pédagogue Odette Gartenlaub (Aedam Musicae) qu’il a bien connue. Une magnifique pianiste, élève notamment, de Marguerite Long, Lazare Levy, Yves Nat, à la belle carrière méconnue aujourd’hui, et compositrice de grand talent, que Jean-Michel Ferran s’attache à nous faire redécouvrir. Il évoque également à notre micro la période de l’occupation, et le moment où Odette Gartenlaub, comme tous ses condisciples juifs, fut exclue du conservatoire, et le prix de Rome, qu’elle obtint au lendemain de la guerre et ses talents de pédagogue.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :