Nicolas Simon - ORBCB
Nicolas Simon - ORBCB © Mathieu Prat

Le Philharmonicœur : un orchestre au service des plus démunis

3 minutes de lecture

Lutter contre la misère et l’exclusion culturelle, tel est l’objectif du premier orchestre symphonique solidaire créé et dirigé par le chef Nicolas Simon : le Philharmonicœur. Une formation « solidaire, humaniste, désintéressée, citoyenne et altruiste ».

 

Une nouvel orchestre dédié aux autres, cela méritait un coup de projecteur. En effet, le Philharmonicœur – composé de 64 personnes et fonctionnant comme un orchestre professionnel – réunit musiciens de métier, étudiants et amateurs, sous la houlette de Nicolas Simon, chef invité de prestigieuses formations (notamment l’Orchestre de chambre de Paris, l’Orchestre national de Lille, ou l’Orchestre Les Siècles). La phalange permet aux plus précaires d’assister aux répétitions et aux concerts, mais aussi de rencontrer les musiciens pour vivre une expérience humaine chaleureuse. Sur trois heures de répétition, une heure est entièrement consacrée aux échanges et au soutien de ce public.

Philharmonicoeur
Philharmonicoeur © Cécile Pruvot

Mais ce n’est pas tout : au-delà de ces moments de partage, le Philharmonicœur aide les plus démunis matériellement car les musiciens et techniciens (salariés) reversent leur cachet ou font don de leur prestation. Les sommes ainsi réunies peuvent dépasser 25 000 €. Les organismes partenaires de l’orchestre profitent alors de cette collecte pour financer des solutions d’hébergement à court, moyen et long terme.

Après leur première résidence à l’Espace Paul-Eluard à Stains (93), où ils donneront leur premier concert le 20 décembre à 20h, ils se retrouveront pour une deuxième soirée le 21 décembre à 20h30 à l’Eglise Saint-Eustache, à Paris. Au programme, la symphonie n° 6 « Pathétique » de Tchaïkovski.

 

Le Philharmonicœur reçoit le soutien de la Fondation Daniel & Nina Carasso, sous l’égide de la Fondation de France. Il est mécéné par la société Ugo & Play. Par ailleurs, des personnalités telles que Marie-George Buffet, Pierre Charvet et François Xavier Roth parrainent ce projet.

 

Le site du Philharmonicœur : philharmonicoeur.com 

 

 

 

 

Rédacteur en chef adjoint de Classicagenda, Julien Bordas rédige également depuis 2016 des articles d'actualité, des interviews et des chroniques de concerts. Sa passion pour la musique classique provient notamment de sa rencontre avec l'orgue, un instrument qu'il a étudié en conservatoire et lors de masterclass.

Derniers articles de Actualités