© Marco Borggreve

Alain Altinoglu à propos de « Don Giovanni »

1 minute de lecture

Quelques jours avant de diriger Don Giovanni à l’opéra Bastille, Alain Altinoglu évoque cette œuvre… et sa carrière.

 

 

Extraits

Prélude du deuxième acte de l’opéra Thérèse de Massenet
Orchestre de l’Opéra national de Montpellier Languedoc Roussillon, Alain Altinoglu

La Maja dolorosa, trois mélodies d’Enrique Granados
Nora Gubisch, mezzo soprano, Alain Altinoglu, piano

Oui, je t’aime, André, extrait du premier acte de l’opéra Thérèse de Massenet,
Nora Gubisch, Orchestre de l’Opéra national de Montpellier Languedoc Roussillon, Alain Altinoglu

Azerbadjian love song, extrait des Folk Songs pour mezzo soprano et sept instruments, de Luciano Berio
Nora Gubisch, mezzo soprano, Gérard Caussé, alto, Raphaël Perraud, violoncelle, Bastien Pelat, flûte, Raphaël Sévère, clarinette, Iris Torossian, harpe, Adrien Perruchon et Camille Baslé, percussions, Alain Altinoglu, direction

Thérèse de Massenet,
édité par Ediciones Singulares et Palazzetto Bru Zane

Mélodies de Granados et Folk Songs de Berio,
extraits du CD Folk songs chez Naïve

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :