Véronique Bonnecaze © Florence Grimmeisen
Véronique Bonnecaze © Florence Grimmeisen

Chopin, Schumann, Debussy, évocations avec Véronique Bonnecaze

1 minute de lecture

Nous avons rencontré la pianiste Véronique Bonnecaze, qui a évoqué avec nous son dernier cd, consacré à Schumann et Chopin, et l’enregistrement de son prochain disque, consacré à Debussy.

 

 

Véronique Bonnecaze nous parle de certains de ses maîtres, Nadia Tagrine et Ventsislav Yankoff, de son itinéraire, de son goût pour l’enseignement à l’Ecole Normale de Paris. Elle évoque son prochain enregistrement pour le label Paraty, consacré au premier livre des préludes de Debussy, à l’Isle Joyeuse, au deuxième cahier des Images et à la rêverie. Elle nous parle également des Kreisleriana de Schumann, au coeur de son dernier disque (Triton) et du concours international de piano France-Amériques, dont la première édition se tiendra du 16 au 19 février prochains à Paris.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :