Boris Berezovksy © Julien Bogomaz
Boris Berezovksy © Julien Bogomaz

Brahms au disque, interview avec Boris Berezovsky

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Boris Berezovksy à l’occasion de la parution de son dernier disque.

 

Riche actualité du pianiste Boris Berezowsky, qui a joué le 12 janvier au Théâtre des Champs Elysées un programme Balakirev, Liadov, Rachamninov, Scriabine, et Stravinsky. Il nous parle notamment de la musique pour piano de Balakirev, si peu connue hormis Islamey, l’arbre virtuose qui cache la forêt. Il évoque les autres oeuvres du programme, dont beaucoup sont liées à Chopin, ainsi que les trois concerts qu’il donnera lors des Folles Journées de Nantes, les 2, 3 et 4 février prochains. Boris Berezovsky nous parle de son dernier disque (Mirare) consacré au premier concerto de Brahms, et au concerto pour piano et instruments à vents de Stravinsky. Oeuvres jouées sans chef, aux côtés du Svetlanov Symphony orchestra.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :