Louis Langrée
Louis Langrée © Benoit Linero
/

Pelléas et Mélisande, de Debussy à Schönberg en passant par Fauré, entretien avec Louis Langrée

2 minutes de lecture

Louis Langrée s’est livré à notre micro, quelques jours avant les premières représentations de Pelléas et Mélisande, de Debussy, au Théâtre des Champs-Elysées (du 9 au 17 mai 2017).

 

Le chef d’orchestre Louis Langrée évoque son amour du texte de Maeterlinck, la musique de scène que Gabriel Fauré composa avant l’opéra de Debussy, et qu’il enregistrera pour France Culture, l’opéra de Debussy, qui l’a amené à diriger des opéras. Il sera question du Golaud inoubliable que fut José Van Dam, de la partition de Debussy, du mystère du texte, de l’orchestre national de France qu’il dirigera pour la première fois à l’occasion de ces représentations du Théâtre des Champs-Elysées. Il évoque également le poème symphonique que Schönberg tira de la pièce de Maeterlinck, et qu’il dirigera le 24 mai prochain dans le grand auditorium de Radio France. Il nous parle à cette occasion, de Nelson Freire, qui jouera le 4ème concerto de Beethoven en première partie de ce concert. Devenu directeur musical de l’orchestre de Cincinatti, Louis Langrée cite cette magnifique phalange, un des plus anciens orchestres américains, et ses illustres chefs d’orchestre, au premier rang desquels Leopold Stokowski,  Paavo Järvi, en passant par Eugène Ysaÿe, Fritz Reiner, Thomas Schippers, Walter Süsskind, Michael Gielen, Jesús López-Cobos… Et il mentionnera les concerts qu’ils donneront les 8 et 9 septembre prochains à la Seine Musicale.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Interview

%d blogueurs aiment cette page :