Denis Pascal © Philippe Matsas
Denis Pascal © Philippe Matsas

Autour des dernières sonates de Schubert, entretien avec Denis Pascal

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Denis Pascal à l’occasion de la parution d’un cd consacré à deux sonates de Schubert.

 

Denis Pascal évoque son long compagnonnage avec ces sonates, dont il vient de faire paraître un enregistrement de la dernière, en si bémol majeur, et de la sonate en la mineur D 784 (La Musica), son cheminement vers le compositeur par sa musique de chambre, la proximité de ces oeuvres avec le chant. Il nous parle de maîtres qu’il a côtoyés,  tels György Sebök dont il fut un des principaux disciples à l’université de Bloomington, ou encore Janos Starker, qu’il a accompagné, notamment lors d’un concert au Théâtre de la Ville en hommage à György Sebök. Sans oublier le festival Tons Voisins, à Albi, dont il est le directeur artistique, et dont la onzième édition – consacrée à Mozart- se tiendra du 7 au 10 juin prochains.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :