Elena Bashkirova
Elena Bashkirova © Monika Rittershaus

Quand Tchaikovski regarde vers Schumann, entretien avec Elena Bashkirova

1 minute de lecture

 A l’occasion d’un enregistrement consacré à deux cycles majeurs pour piano de Tchaïkovski, les saisons et l’album pour enfants chez Gideon Boss, nous avons rencontré Elena Bashkirova.

 

 

Elena Bashkirova vient de faire paraître un cd consacré à deux cycles majeurs pour piano de Tchaïkovski, les saisons et l’album pour enfants.  Elle évoque à notre micro l’univers Schumannien de cette musique, les écueils auxquels est confronté l’interprète de Tchaïkovski, le « péché » de sentimentalisme, les particularités de la musique pour piano du compositeur. Elena Bashkirova parle du festival de Jérusalem, dont elle est la directrice artistique, festival qui « s’exporte » en version réduite tous les deux ans à Paris (en février 2017 à la Philharmonie). Sans oublier…le troisième concerto pour piano et orchestre de Béla Bartók, qu’elle interpréta il y a quelques années avec l’orchestre de Paris.

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :