Lahav Shani
Lahav Shani

Festival de Verbier (2), pianiste, chef d’orchestre, entretien avec Lahav Shani

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste, chef d’orchestre, Lahav Shani, deux jours avant le premier de ses trois concerts programmés dans le cadre du Festival de Verbier.

 

Lahav Shani nous parle de ces trois programmes, le premier, chambriste, donné aux côtés du pianiste Sergei Babayan – sonate pour deux pianos de Mozart – du violoniste Kristof Barati, du violoncelliste Jian Wang, et de l’altiste Lawrence Power – quatuor opus 25 de Brahms -, les deux autres en tant que chef d’orchestre (avec Vadim Repin et Denis Matsuev comme solistes) à la tête du Verbier Festival Chamber Orchestra et du Verbier Festival Orchestra (27 et 31 juillet). Lahav Shani est directeur musical des orchestres philharmonique de Rotterdam et philharmonique d’Israël. Les parisiens pourront le retrouver la saison prochaine pour deux séries de concerts à la tête de l’orchestre de Paris. Il évoque son itinéraire musical, et notamment un de ses maîtres au piano, Arie Vardi.

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :