Florence Bolton et Benjamin Perrot
Florence Bolton et Benjamin Perrot © Robin Davies

Purcell et sa génération, Londres 1700, entretien avec Florence Bolton et Benjamin Perrot

1 minute de lecture

Nous avons rencontré Florence Bolton et Benjamin Perrot à l’occasion de la parution d’un disque consacré à Purcell et ses contemporains.

Florence Bolton (viole de gambe), et Benjamin Perrot, (Luth et au Théorbe), évoquent à notre micro le programme de ce disque (Mirare) enregistré aux côtés des flûtistes Sébastien Marcq et Marine Sablonnière, des violonistes Stéphan Dudermel et Stéphanie Paulet, ainsi que du claveciniste/organiste Carsten Lohff. Ils nous parlent de l’ensemble La Rêveuse, et de leur passion pour la musique anglaise des XVIIème et XVIIIème siècles, et bien sûr au premier chef pour Purcell. Ils évoquent la figure des compositeurs qui l’entourent dans ce disque, Godfrey Finger, John Blow, Giovanni Battista Draghi… et Daniel Purcell, dont on ne sait s’il était le frère ou un cousin de Henry.

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :