Tanguy de Williencourt
Tanguy de Williencourt

Festival Chopin à la Scala de Paris, entretien avec Tanguy de Williencourt

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Tanguy de Williencourt quelques jours avant le récital qu’il donnera à la Scala de Paris.

Le 20 mars prochain, Tanguy de Williencourt interprétera la 3ème ballade, le 4ème scherzo et trois valses opus 64 de Frédéric Chopin, oeuvres qu’il a choisi de mettre en regard de la Fantaisie en ut mineur K 475 de Mozart et de la Vallée d’Obermann, extraite des années de Pélerinage de Franz Liszt. Tanguy de Williencourt parle des « pianismes » si différents de Liszt et Chopin, de certains grands pianistes du passé qui l’ont profondément marqué, tels Claudio Arrau, Arthur Schnabel ou Wilhelm Bakhaus. Il nous parle également de son récent cd (label Mirare) consacré à des transcriptions d’oeuvres de Wagner par Liszt, et du cd Debussy auquel il a participé, en interprétant des oeuvres rares et tardives du compositeur (Harmonia Mundi, disque consacré également aux trois sonates de Debussy).

 

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix