© Sophie Bassouls / Leemage / Editions Albin Michel
© Sophie Bassouls / Leemage / Editions Albin Michel

L’enchantement musical, de Vladimir Jankélévitch, interview avec Françoise Schwab et Stéphane Barsacq

1 minute de lecture

Nous avons rencontré l’historienne Françoise Schwab, et l’écrivain et éditeur Stéphane Barsacq, à l’occasion de la parution d’articles inédits de Vladimir Jankélévitch, consacrés à la musique.

 

Françoise Schwab a bien connu Vladimir Jankélévitch, et depuis la mort de celui-ci, en 1985, édite ses oeuvres posthumes. Elle a en outre préfacé cet ouvrage, édité par Stéphane Barsacq chez Albin Michel. Le livre réunit des textes peu connus, inédits, ou depuis longtemps inaccessibles, consacrés notamment à Liszt, Ravel, Fauré, la musique espagnole. Françoise Schwab évoque la figure de Vladimir Jankélévitch, son jeu au piano, la précision et la beauté de son écriture. Stéphane Barsacq nous livre son admiration pour la manière dont Jankélévitch parle de musique, cet art si difficile à décrire. Un entretien vif et passionné portant sur des écrits passionnants, qui rappelle  la passion de Jankélévitch pour la musique et qui nous rappelle à quel point, 32 ans après sa disparition, ce philosophe, nous est indispensable en bien des domaines.

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :