Les choeurs seront en fête avec une flash mob
Les choeurs seront en fête avec une flash mob © Association Le grand mélange

Airs d’été : les choeurs amateurs en flash mob

6 minutes de lecture

Une flash-mob de chant choral partout en France intitulée « Airs d’été – La fête estivale des chœurs amateurs »  aura lieu le 3 juillet prochain. Cette opération en partenariat avec France Musique vient soutenir les ensembles vocaux amateurs français. Rencontre avec Marc-Olivier Dupin.

 

Avec cette manifestation de grande ampleur, L’association organisatrice Le grand mélange veut permettre à tous les ensembles vocaux amateurs de partager à nouveau le plaisir du chant choral d’ici l’été. A l’initiative de ce joyeux projet, il y a Marc-Olivier Dupin, compositeur prolifique, ancien directeur du Conservatoire National Supérieur de musique et de Danse de Paris, puis de France Musique puis directeur de la musique à Radio France, mais aussi professeur au CIMP (Conservatoire International de Musique de Paris), auteur, et créateur. Pour Classicagenda, il évoque cette flash mob inédite et son goût pour le chant choral.

 

Marc-Olivier Dupin, vous êtes à l’origine d’Airs d’été, une manifestation ouverte à tous les choeurs amateurs sur le territoire national, parlez-nous de ce projet.

L’idée simple est de redonner de l’espoir et du désir aux chœurs amateurs en proposant un moment à la fois festif et réaliste dans sa préparation. Le moment festif consiste à faire, le samedi 3 juillet une fête du chant choral amateur avec de courtes flash mobs dans toute la France et ensuite d’en réunir les captations sur un site. Mais dans un contexte bien difficile de préparation des chœurs, il nous a semblé adéquat de proposer une durée de chaque programme de flash mob courte : entre 10′ et 15′. Nous sommes heureux de bénéficier pour cette manifestation du Haut patronage du Président de la République et du partenariat France Musique. Vous pouvez trouver tous les renseignements sur airs-ete.fr.

 

Vous avez beaucoup composé pour les voix, notamment avec plusieurs opéras, la voix est-elle votre « instrument » préféré ?

La voix est certainement un « des instruments » que j’aime énormément, notamment dans son lien intrinsèque au mot, au sens du mot. Mais je les aime tous (à de rares exceptions près…). Cet amour vient de mon enfance : j’ai eu la chance d’être dans un bain d’opéras de Mozart à Aix-en-Provence où j’ai grandi.

 

Avez-vous, pour composer, un genre ou une formation musicale de prédilection et si oui lequel ou laquelle?

Je ne compose que pour des projets pluridisciplinaires : opéras, musiques pour l’image, œuvres pour jeune public, théâtre, ballet… Et chaque projet induit sa spécificité, son style… donc je me laisse porter !

 

Quelles oeuvres pour choeur vous ont marqué ?

Enormément, je ne saurais par où commencer… peut-être par les Cantates de Bach et les polyphonistes de la Renaissance.

 

Cela vous paraît-il important de valoriser la pratique amateur. Pourquoi ?

La pratique amateur est fondamentale à notre société et notre rapport à l’art et la culture. Pour beaucoup d’adultes, elle est le point d’aboutissement des études dans les conservatoires. Elle apporte également une dimension de lien social extraordinaire, de partage, de plaisir et de découverte de multiples répertoires. Il faut absolument la soutenir et il ne faudrait pas qu’elle soit la grande oubliée des phases de déconfinement.

 

La question de transmission vous passionne et vous avez réfléchi à cette question, quel regard portez-vous sur l’enseignement de la musique en France en 2020 ?

L’enseignement musical s’est énormément développé et démocratisé en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Avec une réelle présence d’artistes français sur les scènes internationales, comme dans nos multiples lieux de diffusion.

 

Comment voyez-vous l’avenir du chant choral ?

Il me semble important de persévérer dans le développement de l’éducation musicale et du chant choral à tous les niveaux de l’enseignement scolaire : de la maternelle au lycée, au lycée professionnel.

 

Quels sont les autres projets dans votre actualité qui vous tiennent à coeur ?

Beaucoup de projets enthousiasmants pour moi : un Chat du Rabbin pour la rentrée, la reprise de mon opéra Robert le Cochon et les Kidnappeurs, un Mélodrame sur la Légende des Siècles de Hugo, et bien d’autres.

 

Rendez-vous sur https://www.airs-ete.fr 

Derniers articles de Interview

%d blogueurs aiment cette page :