Julien Brocal
Julien Brocal © Michel Cooreman

Chopin et les cloches de Majorque, entretien avec Julien Brocal

1 minute de lecture

Le pianiste Julien Brocal s’est livré à notre micro, à l’occasion de la parution d’un cd consacré aux préludes et à la deuxième sonate pour piano de Frédéric Chopin.

 

 

Il nous parle de  la construction de ces préludes, leur lien avec la deuxième sonate de Chopin, les cloches de Palma de Majorque, évoquées, selon lui, dans le premier prélude, sa passion pour le compositeur. Il évoque ses maîtres, Eric Berchot, Rena Sereshevskaya, Maria Joao Pires, et le concert qu’il donnera avec cette dernière à la Philharmonie de Paris en novembre 2017. Il est aussi question de la construction de son répertoire, des maîtres du passé vers lesquels il se tourne pour écouter des interprétations d’oeuvres de Chopin, de Samson François ou Dinu Lipatti et du nouveau label anglais, Rubicon, pour lequel il vient d’enregistrer ce disque.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :