Eric Lacrouts © Droits réservés
Eric Lacrouts © Droits réservés

Les six merveilles d’Ysaÿe pour violon seul, interview avec Eric Lacrouts

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le violoniste Eric Lacrouts à propos de la parution de son enregistrement des six sonates d’Eugène Ysaÿe pour violon seul.

 

Eric Lacrouts nous parle de ces six oeuvres, enregistrées pour le label Klarthe, composées en 1923 par Eugène Ysaÿe, toutes dédiées à de grands violonistes de son temps, Josef Szigeti, Jacques Thibaud, Georges Enesco, Fritz Kreisler, Mathieu Crickboom, second violon du quatuor qu’Ysaÿe avait fondé, et qui avait créé le quatuor de Debussy… ainsi que Manuel Quiroga. Il évoque ces maîtres du passé, ainsi que Philippe Hirschorn, dont il a pu recueillir un temps trop bref, l’enseignement, les oeuvres pour violon seul. Mais il nous parle également de son rôle de violon de l’orchestre de l’Opéra de Paris, des chefs majeurs qu’il a côtoyés , et côtoie encore ainsi que du Trio Vuillaume, formé aux côtés de son frère Cyrille, violoncelliste, et de l’altiste Pierre Lenert, et du quatuor Psophos, dont il est premier violon.

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :