Gabriel Tchalik
Gabriel Tchalik © Claire Douieb

Europe 1920, un riche répertoire pour violon et piano, entretien avec Gabriel Tchalik

1 minute de lecture

Rencontre avec Gabriel Tchalik, à l’occasion de la parution d’un cd consacré à des sonates pour violon et piano de Respighi, Janacek, Lyatoshynsky et Ravel (Evidence).

 

 

Le violoniste évoque le foisonnement créatif de l’après première guerre mondiale, du duo formé avec son frère pianiste, Dania, et du quatuor formé avec ses trois autres frères et soeurs. Gabriel Tchalik trace le portrait du compositeur ukrainien Boris Lyatoshynsky (1895-1968), parti d’une esthétique proche de Scriabine pour se forger une forte individualité musicale. Sans oublier son maître Alexandre Brussilovsky mais aussi Joseph Haydn et Béla Bartók , que le quatuor Tchalik interpréteront le 9 septembre prochain à l’orangerie de Sceaux.

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :