Iddo Bar-Shaï © Vincent Garnier
Iddo Bar-Shaï © Vincent Garnier

Le programme de musique de chambre qu’il rêve d’interpréter, entretien avec Iddo Bar-Shaï

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Iddo Bar-Shaï pour évoquer le concert qu’il donnera le 3 mai prochain au Théâtre des Champs-Elysées.

Le pianiste sera aux côtés de Marina Prudenskaya, mezzo soprano, Vilde Frang, violon, Lawrence Power, alto et Alisa Weilerstein, violoncelle. Il nous parle du programme, consacré à la sonate pour piano et violon K 378 de Mozart, à son deuxième quatuor avec piano, K 478, au conte pour violoncelle et piano de Janacek, aux deux lieder pour soprano, alto et piano de Brahms, et aux sept romances sur des poèmes d’Alexander Blok de Chostakovitch.

Il évoque également la figure de deux de ses maîtres, la pianiste Pnina Salzman, et le pianiste Alexis Weissenberg.

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :