Aurélien Pontier
Aurélien Pontier © Sandrine Expilly

Une nuit à l’opéra avec Franz Liszt, entretien avec Aurélien Pontier

1 minute de lecture

Nous avons rencontré le pianiste Aurélien Pontier à l’occasion de la parution d’un cd consacré à des transcriptions et paraphrases d’opéras par Franz Liszt.

Aurélien Pontier nous dit pourquoi il a choisi ces oeuvres pour son premier enregistrement en solo (label Ilona Records), à savoir des paraphrases d’après Verdi – Rigoletto, Le Trouvère, Simon Bocanegra-, Wagner – Tristan et Isolde, Parsifal – et Gounod – Faust et les très rares Sabéennes berceuse sur la Reine de Saba -. Aurélien Pontier évoque l’univers si protéiforme de la musique pour piano de Liszt, en rappelant la figure de grands interprètes de ces paraphrases, tels Claudio Arrau et Jorge Bolet, et nous parle également de son amour de la musique de chambre en évoquant particulièrement quelques un(e)s de ses partenaires, dont les violonistes Liana Gourdjia et Marina Chiche.

 

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :