Célimène Daudet © Christophe Berle
Célimène Daudet © Christophe Berle

Les préludes de Messiaen et Debussy, et un piano pour Haïti, interview avec Célimène Daudet

1 minute de lecture

Nous avons rencontré la pianiste Célimène Daudet à l’occasion de la parution d’un cd consacré aux préludes d’Olivier Messiaen, et au deuxième cahier des préludes de Debussy.

 

Célimène Daudet nous parle de ces oeuvres, que seulement une quinzaine d’années séparent, et des conditions de son enregistrement à Vienne (cd NoMadMusic). Elle évoque sa passion pour les préludes de Debussy, qu’elle a commencé à étudier dès ses années d’apprentissage avec Géry Moutier. En revanche, elle a travaillé beaucoup plus récemment les préludes de Messiaen, une oeuvre de jeunesse du compositeur, d’inspiration Debussyste, dans laquelle le génie est déjà à l’oeuvre et qui la passionne.

Célimène Daudet nous parle également du projet « Un piano pour Haïti« , dont elle est la directrice artistique. Un projet destiné à faire venir un piano de concert à Haïti, et qui a déjà donné lieu à un festival, sur l’île, en novembre dernier. Un projet qui se concrétise, donc, et qui permet également à Célimène Daudet d’évoquer la musique traditionnelle de cette île, et l’enseignement de la musique classique.

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :