Pamela Frank
Pamela Frank © Fondation Louis Vuitton et académie Seiji Ozawa

La passion de la transmission : entretien avec Pamela Frank

1 minute de lecture

Nous avons rencontré la violoniste Pamela Frank, un(e) des professeurs de l’académie Seiji Ozawa, qui a proposé des classes de maîtres publiques et un concert à la Fondation Vuitton

 

Pamela Frank, professeur de cette académie aux côtés du violoncelliste Sadao Harada (quatuor de Tokyo), de l’altiste Nobuko Imai, et du chef d’orchestre Kazuki Yamada, nous parle du travail effectué chaque année avec 24 musiciens sélectionnés dans les principaux conservatoires et concours internationaux. Ces derniers se retrouvent en Suisse à la Seiji Ozawa Inernational Academy Switzerland pour travailler ensemble et en quatuor. Pamela Frank, qui enseigne également au Curtis Institute, évoque les conditions de ce travail, la passion de tous pour le quatuor, infusée par Seiji Ozawa quand il a créé en 2004 cette académie, et l’extraordinaire enthousiasme de tous les musiciens sélectionnés, lesquels sont de magnifiques interprètes. L’entretien n’omet pas d’évoquer une oeuvre rare que Pamela Frank interpréta il y a quelques années, à savoir le quintette pour clarinette et cordes de… Bernard Herrmann.

 

 

 

 

Avocat, chargé de la programmation des concerts de musique classique pour le Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, réalise des interviews depuis une dizaine d'années pour différentes radios. A une passion (avouable) pour Audrey Hepburn, Jacques Becker, Ernst Lubitsch, Billy Wilder, et (inavouable) pour Jerry Lewis. Quatre films au pinacle de sa cinéphilie: "Ariane" (avec Audrey Hepburn), "Edouard et Caroline" (de Jacques Becker), "Vertigo" (Hitchcock) et "Le Pigeon" de Mario Monicelli.

Derniers articles de Portée de voix

%d blogueurs aiment cette page :